VEF Blog

Titre du blog : Du coté de chez Halp
Auteur : halp
Date de création : 25-09-2010
 
posté le 01-11-2010 à 12:12:51

L'étranger dans le miroir. Anne Perry. 1990.

Édition 10/18 ; 414 pages.

" William Monk, inspecteur de police chevronné, se réveille à l'hôpital. Violemment agressé il y a quelques semaines, il a perdu la mémoire. Ce qu'il s'empresse bien de taire à ses supérieurs, qui auraient tôt fait de l'exclure manu militari de la police londonienne. Revenu à la vie professionnelle, il mène parallèlement une enquête sur le meurtre d'un jeune aristocrate, survivant de la bataille de Crimée, et sur lui-même. Il découvre d'abord qu'il n'était ni très sympathique ni très aimé, et qu'il avait laissé tomber sa famille, d'origine trop modeste, pour mieux réaliser ses ambitions. Il se rend compte aussi qu'il avait été mêlé de très près au meurtre sur lequel son supérieur, qui veut sa peau, le laisse investiguer... "

 

Premier livre d'Anne Perry que j'expérimente. Découverte intéressante. La plume et l'inspiration de cette auteure sont de grande qualité.

 

L'intrigue double de la résolution d'un meurtre violent, et du recouvrement de la mémoire de notre inspecteur, apporte les ingrédients d'une enquête à double entrée qui s'avère particulièrement complexe.

 

Malgré certaines longueurs en milieu d'ouvrage, elle sait amener le cadre et les éléments principaux par touches discrètes et fines, ce qui leur donne encore plus d'impact lorsque les différentes parties du puzzle s'assemblent.

 

Les personnages sont intériorisés, offrant un aperçu habité et réaliste des préoccupations et des jeux sociaux de l'époque. Le récit nous traverse aussi de multiples sentiments, tristesse, peur, incompréhension, au grès des événements vécus par les différents personnages.

 

Personnellement, je trouve qu'il manque des touches de légèretés et d'humour, qui auraient pu équilibrer et mettre en exergue la profondeur de la détresse individuelle et les drames familiaux de l'histoire.

 

Mais globalement, c'est un livre rondement mené et captivant, les personnages et l'intrigue sont fournis et complexes, l'ambiance et l'univers sont palpables et touchants.
Une belle découverte donc, à essayer, même si je n'en garderais pas personnellement un sentiment d'exception.